No Limit Carp Passion

Passion et respect de la Nature!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le CrocoDeal du moment : -46%
CANDY – Lave linge frontal 10 kg ...
Voir le deal
250 €

Partagez
 

 Retour de session...

Aller en bas 
AuteurMessage
Crapule
Team No Limit Carp Passion
Team No Limit Carp Passion
Crapule

Masculin Nombre de messages : 725
Age : 38
Localisation : Ariège 09
Loisirs : Le champagne
Date d'inscription : 31/05/2007

Retour de session... Empty
MessageSujet: Retour de session...   Retour de session... Icon_minitimeMar 25 Mai - 13:16

Après plusieurs départs manqués ou hésitants arrive enfin le jour J pour une semaine de pêche. A la base j'avais prévu de partir avec Punky (la petite dernière de la tribu qui a 6 mois) sur un grand lac du 09 de 600 hectares, mais aillant loupé la super semaine de beau temps estival je me rabats sur la proposition d'un ami de le rejoindre à Pareloup. Lui est en formation sur l'Aveyron et effectue sa semaine de «travaux pratiques» sur le lac de Pont-de-Salars en journée et a décidé de passer ses nuits sur Pareloup.

Le jour du départ donc, c'est le mardi 04/05/2010. Il est 07H le réveil sonne, je descend et ouvre la porte pour constater que la petite pluie de la veille est devenue de la neige. (rappel, j'habite en montagne à 750M d'altitude). Entre temps plus d'électricité ni de téléphone. C'est bien simple, jusqu'à 14H, heure approximative de mon départ l'hésitation de me lancer en camion sur les petites routes de chez moi est à son comble et pour cause entre temps ce sont 15 cm de poudreuse bien collante qui tiennent le bitume!

Retour de session... P1030915

Allez let's go on verra bien... les premiers virages sont chauds, ça dérape à bloc mais ça passe, puis au bout d'un kilomètre 3 premiers sapins de faible taille en travers de la route, je monte chez le voisin pour la tronçonneuse, ceci étant fait je reprends ma route, et là 3 arbres cette fois imposants m'empêchent totalement de passer. Ne pouvant faire demie-tour en camion je commence à couper avec ma scie et ma hachette ces putains de troncs et alors que j'ai pas mal avancé quelqu'un passe enfin avec une tronço dans le coffre. Me voilà libéré, je parviendrais alors à faire les 5 km qui séparent ma maison de la première route «principale»en 1H de temps au lieu de 10 minutes habituels. Je suis déjà trempé et crevé, mon dos me fait un mal de chien à cause des coups de hache mais bon faut pas se laisser abattre, il me reste plus de 300 km à faire! En fin d'aprème j'aperçois enfin les plateaux Aveyronnais, les éoliennes, et le lac. Appareil photo en main je baisse ma vitre mais non, rien, le moteur de la vitre avant est HS, je ne peu m'aérer que par la vitre passager à près de 2M de moi, super les galères continuent !

Retour de session... P1030914

19H30 je retrouve enfin Mathieu à Salles-Curan qui muni d'une carpe IGN du lac m'entraine à le suivre à la recherche d'un poste qu'on lui a indiqué, poste qui s'avèrera impêchable à deux sauf peut-être en bateau mais impossible de naviguer, les conditions météo sont hard, malgré une soirée clémente avec quelques percées de soleil, le vent souffle avec une telle force que les embruns nous trempent... sans compter les arbustes immergés devant nous. Enfin après des tours et des tours nous voyons le jour nous quitter, toujours pas de poste en vue, alors on revient là où j'ai vu un saut de carpe en passant le petit, que dis-je, le mini bras de Salles-Curan comparé à cette étendue d'eau titanesque qu'est ce lac de Pareloup !

Retour de session... P1040010

La nuit tombe, le camp est monté, les cannes pêchent, on sait pas trop où mais ça pêche... puis c'est à 1H du mat alors que nous nous dirigions vers nos oreillers qu'un des détecteurs de Mathieu s'emballe, la canne posée en bordure d'un arbre immergé paye, il sort une jolie miroir de 7 kg avec une bouillette maison des plus originale (me souvient plus de la compo mais le gars est cuistot alors y'a que des bonnes choses dedans).

[url=https://servimg.com/view/11015966/336
Retour de session... P1040011[/url]

J'ai dans mes appâts des graines cuites maison, Maïs, Tiger, Chènevis, trois billes maison en 24mm et un peu plein de trucs, pop-up, frolic, pellets, billes du commerce...

Retour de session... P1030916

La nuit se passe tranquille. Mercredi 05/05/2010 à 08H30 Mathieu repars en formation, je relève les cannes et découvre alors pourquoi un petit bip intempestif régulier a entrecoupé mon sommeil, une brème harponnée, je suis pas capot. J'entame le rangement des affaires car ce soir nous devons aller sur un autre spot pêcher avec d'autres gars. Je sors le bateau histoire de voir un peu plus en détails la topo de ce bras avant de changer de spot, et là stupeur, alors que je m'acharne à gonfler le premier boudin, le tuyaux du gonfleur est HS, coupé à 3 endroits. La série des galères....J'enrage !!! bien sûr il est 12H tout est fermé, rdv à 14H. Je mange tranquille et zou c'est parti pour se taper plus de 15 ou 20 bornes par un brouillard à couper au couteau au sud du lac (visibilité pas plus de trente mètres) jusqu'à un magasin de nautisme qui n'a pas de pompe ! Deuxième tentative je ne sais combien de bornes plus tard jusqu'à La Primaube au nord du lac, il n'en a pas non plus mais à un cerveau et l'esprit commerçant, il va dans sa remise, fouille sa poubelle et me sort un bout de tuyaux d'arrosage qui fera très bien l'affaire. Bravo m'sieur! Quelques courses pêche au magasin d'à côté et on the road again ! J'arrive sur le spot du soir, un peu de marche mais ça va, j'avais prévu de contourner une petite pointe en bateau pour pas porter le matos mais encore une fois le vent aurait eu raison de mon électrique. Je découvre une plage immense où un enduro pourrait être organiser Il pleut, mais je décide de monter mon biwy en premier lieu et alors l'hésitation s'empare de moi, nous ne pourrons jamais pêcher correctement cette plage bordée d'arbustes immergés sans bateau ni même en lançant à la main par ce vent ni même passer une agréable soirée tous ensemble. Les vagues font plus de 30 cm! Le vent souffle de plus en plus fort, je range le biwy et attends bien mouillé dans le camion. A 18H Mathieu arrive enfin et m'annonce que les 3 autres pêcheurs se sont dégonflés. Je lui fais mon topo, il me fait confiance sans même aller voir la plage et nous repartons sur les routes en quête d'un nouveau poste, après en avoir vu de très intéressants mais néanmoins impêchables, nous retournons sur le spot de la veille car la météo ne nous aurait pas permis de profiter pleinement alors que la fatigue et la nuit approchent. A 20H on réinstalle sous la pluie, Mat' a une tente de merde, obligé de tendre une bâche au dessus alors le camion nous aide bien.

Retour de session... P1040013

La soirée passe calmement, il commence à neiger, puis ça ne s'arrêtera presque pas, vers minuit j'ai 3 cm de neige sur le biwy. Vive le mois de Mai 2010, on s'en souviendra de celui-là ! Je ferais une brème sur une bille maison avant d'aller me coucher puis la nuit passe calmement sans un bip.

Retour de session... P1040012

Jeudi 06/05/2010, froid et humidité nous glacent le sang, après un bon petit déj' Mat' repars de nouveau en me laissant une nouvelle mission repérage pour le regroupement de ce soir avec d'autres pêcheurs. Cette fois j'attends le dernier moment et prends la température de la motivation ambiante avant de me lancer dans un nouveau rangement douloureux pour mon dos et bien sûr l'annulation du regroupement m'est annoncé sans surprise... Mais il faudra quand même tout bouger car Mat' veut essayer le fond du bras entre la sortie du ruisseau et le petit port de plaisance, où parait-il il se serait prit de bien gros poissons. La soirée s'annonce plus clémente mais il fait toujours très froid, on gonfle le zod, peu de fond mais herbiers et branches nous laissent penser à de bonnes zones de tenue, après une bonne prospection aux leurres, nous déposons nos ligne pour la nuit qui encore une fois la nuit sera trop calme.

Retour de session... P1040015

Vendredi 07/05/2010, Mat' repars cette fois en catastrophe, en effet le prêt d'un bed chair pour cette nuit l'aura emporté dans les profondeurs du sommeil et le réveil n'aura pas réussi à percer ses tympans. Ça y est je me retrouve seul pour la suite, et je prends vite la décision de quitter ces lieux pour des horizons je l'espère plus cléments. A 12H me revoilà sur la route en direction des gorges du Tarn dans le sud Aveyron.

Retour de session... P1040017

Le bilan de ce début de session est dur et sans appel, résultats plus que médiocres, conditions météo désastreuses, au delà du temps actuel c'est j'en suis sûr le brusque changement radical de temps qui a totalement chamboulé le comportement non seulement des poissons mais de toute la faune en général. Larves, insectes, écrevisses en bordure, il ne se passait rien, pire qu'en hiver.

Après une heure de route j'arrive enfin sous un franc soleil (que c'est bon !) au bord du Tarn, wahou c'est beau !!

Retour de session... P1040018

Petite pose déjeuner au camion puis je fais le tour de la retenue d'eau que je vise pour finir sur un poste «facile d'accès», je n'ose m'aventurer dans des zones plus lointaines de peur de me retrouver en rade de batterie et donc en galère le jour du retour. Et mon dos me dit de ne pas trop forcer.

Retour de session... P1040019

Le temps de gonfler le zod, de mettre en action mes 4 lignes et de monter le dodo la nuit arrive et passe calmement.

Samedi 08/05/2010, réveil avec un chevesne et un barbeau. 3 gamins arrivent accompagnés par maman pour se faire une journée pêche. Du coup je me joins à eux et sort ma gaule de 6 M, nous ferons une tite bourriche sympa, gardons, ablettes et même pour moi une truite arc en ciel de 30 cm !
Seul blanc photographié:

Retour de session... P1040021

Le soir venu je suis enfin seul et tranquille, un nouveau barbeau vient se faire prendre à la tiger, puis un chevesne balaise et même une mini brème ! Nous avons amorcés la bordure toute la journée, il serait fou qu'une carpe ne vienne pas roder par ici, du coup une canne au maïs équilibré pêchera toute la nuit. Le ciel me dit de monter un abris pour la pluie sur le côté du camion mais finalement les gros nuages noirs passent large.

Retour de session... P1040022

Dimanche 09/05/2010, réveil trop matinal, il fait bon mais j'ai la tête dans le sac alors retour au chaud pour un p'tit rabe après avoir relancé la canne de bordure. Alors que je suis certainement dans un de ces bons rêves qu'on fait lorsqu'on se rendort au petit matin quelques bips me font ouvrir un œil, et là ça se met à dérouler franchement, je saute, je cours et prise de contact, c'est au bout ! Après une petite bataille rondement menée une belle commune se rend. Elle accuse un peu plus de 05kg mais n'a pas démérité. Je suis aux anges et bien réveillé.

Retour de session... P1040020

Un p'tit déj' et le temps tourne à la pluie en fin de matinée (je suis bien content d'avoir tendu une bâche), laissant ensuite place à un après-midi ensoleillé. L'un des trois compères de la veille revient taquiner le gardon avec un pote. On galère à faire un misérable poissonnet. Le temps tourne à l'orage, le niveau d'eau varie en positif ou négatif régulièrement. Tout ça n'est toujours pas très bon pour le comportement piscicole. Le soir venu j'ai droit à un orage de fou avec le tonnerre qui résonne sur les falaises et s'engouffre dans les Raspes, c'est grandiose. Vers 20h30 je cours sur mes cannes alors qu'une tirée franche vient d'avoir lieu, mais après une légère sensation de contact plus rien. Départ loupé ? On saura jamais... Dans la nuit une brème vient une fois de plus me sortir du si bon dodo mais ça me rassure parce que depuis mon arrivée je ne prenais plus de blanchaille.

A gauche après la pluie:

Retour de session... P1040026

A droite après la pluie

Retour de session... P1040027

Lundi 10/05/2010, réveil sous le soleil, après une bonne pluie nocturne ça déchire! Dans la journée l'eau baissera de plus d'un mètre, accentuant le léger courant déjà présent et charriant un tas de végétaux de toutes tailles.

Une vue de front du poste.

Retour de session... P1040023

Du coup ça devient chiant de pêcher large, j'ai testé diverses zones en déposant en bateau mais visiblement il ne se passe pas grand chose. L'eau est passé en 3 jours de limpide à vert opaque. La journée touchant à sa fin, pour la dernière nuit se sera donc 4 cannes en décalé de 3M à 15M du bord sur amorçage graines à la pelle et eschage Maïs, Tiger, Tiger Maïs. Comme hier soirée pluie et orage.

A l'occasion des balades bateau Punky est super calme et pas paniquée, la preuve, la pêche ça fatigue.

Retour de session... P1040110

Mardi 11/05/2010, le soleil du matin. Des touristes débarquent, petite balade, et ils sortent quelques gaules, et en 10 minutes je me retrouve 2 bonnes heures à expliquer la pêche de A à Z à des gens très sympathiques. Ils auront même l'occasion de voir une carpe pour la première fois, qui plus est suite à un départ en live et un combat. En effet en pleine explication sur je ne sais plus quel sujet, départ fulgurant sur cette fois Maïs et Tiger. Une deuxième carpe sur le tapis, quelle joie avant de repartir. Toujours une commune profilée pour la vitesse, 6 kg au compteur. Un peu d'observation de la bête pour les novices et la belle rejoint rapidement ces si nombreux congénères évoluant dans ces eaux... je lui ai promis de revenir pour la revanche car il y a semble-t-il en ces lieux de quoi faire des pêches de folie !

Retour de session... P1040111

Entre temps le niveau est revenu à l'état initial de mon arrivée. Après un bon repas je range le tout sauf le bateau, deux nouveaux aventuriers arrivent et s'embarquent pour une semaine dans les Raspes. Je pars en balade. Je me retourne et au bout à gauche on voit le quai que j'ai occupé.

Retour de session... P1040113

Vu sur un petit poste sympa avec de beaux troncs à 5 M de la berge, tête de ligne oblige dans les Raspes.

Retour de session... P1040114

Alors que je m'apprêtais à faire demi tour après avoir déjà fait un bon bout de chemin je croise Sébastien un pêcheur du coin qui est passé me voir lors des 3 précédents jours. Un mec super sympa qui connait bien les lieux et qui a souvent rencontré les cyprins du coin lors de ses nombreuses sessions. Il cale son matos sur son poste se trouvant juste là où je suis arrêté et du coup je retarde un peu le départ ne résistant pas à l'invitation d'embarquer avec lui sur son zod équipé d'un thermique. Et nous voilà partis pour les 4kms jusqu'au barrage.

Retour de session... P1040211

Un voyage enchanteur au milieu des ces Raspes toujours plus belles après chaque rocher. De petites cascades se forment un peu partout suite aux fortes pluies, de larges anses peu nombreuses, de petites criques dignes d'un film de pirate, le bonheur à l'état sauvage. Durant ces quelques jours je n'aurai pas vu beaucoup de pêcheurs, les accès sont si difficiles que seul une embarcation peut vous permettre d'exploiter la retenue, du coup de larges zones quasi vierges pour ainsi dire n'attendent qu'à être explorées.

Retour de session... P1040115

Je vais créer un nouveau post juste pour les photos prisent pendant la balade en zod car difficile de faire un tri tellement c'est beau, car là ce post risque d'être trop chargé...

Et voilà, retour sur la terre ferme, je boucle le camion, il est 19H30 et c'est reparti pour l'Ariège. Après 4H de route éprouvantes je retrouve enfin mon lit et l'eau chaude, je peux m'endormir les pensées légères et satisfait d'une semaine difficile physiquement pour moi comme j'en ai peu vécu lors de sessions pêche mais qui m'a fait beaucoup de bien au moral.

A l'heure où je vous écris le dos va mieux. Deux semaines déjà que je suis rentré. L'index de ma main droite est toujours enfermé dans un bandage suite à un passage au bloc chirurgie sous AG, avec l'habitude de taper avec les dix doigts j'ai mis un temps fou à pondre ce récit, j'espère que ça vous a plu. J'espère pouvoir vous proposer rapidement un nouveau récit sur une nouvelle destination avec je l'espère plus de poissons. Dès que mon doigt est opérationnel et visiblement ça va prendre du temps... je n'ai plus d'ongle et deux incisions profondes à régénérer.

A très bientôt
Simon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.simpeche.skyrock.com
ponpon12
Tanche
Tanche
ponpon12

Nombre de messages : 89
Age : 39
Localisation : aveyron
Loisirs : carpe et foot
Date d'inscription : 16/10/2007

Retour de session... Empty
MessageSujet: Re: Retour de session...   Retour de session... Icon_minitimeMer 9 Juin - 18:22

slt en ce moment c la fin de la fraie pas de poisson ce fond prendre casiment que des communes torpille et la le niveau est assez bas dommage quils le vidange fin septembre
Revenir en haut Aller en bas
https://sud-peche.actifforum.com
Crapule
Team No Limit Carp Passion
Team No Limit Carp Passion
Crapule

Masculin Nombre de messages : 725
Age : 38
Localisation : Ariège 09
Loisirs : Le champagne
Date d'inscription : 31/05/2007

Retour de session... Empty
MessageSujet: Re: Retour de session...   Retour de session... Icon_minitimeSam 12 Juin - 17:23

C'est sûr qu'une vidange c'est toujours un risque mais quelle occasion de voir le fond en détails, pour comprendre, et revenir pêcher avec la topo exacte du fond en tête...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.simpeche.skyrock.com
Contenu sponsorisé




Retour de session... Empty
MessageSujet: Re: Retour de session...   Retour de session... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de session...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Limit Carp Passion :: recit de vos peches :: récits de pêche-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser